Chères lectrices, chers lecteurs,

Ces chiffres prouvent que la détention et la santé animale tiennent un rôle central dans notre société. Détenir un animal entraîne d’importantes responsabilités et obligations.

Nos animaux nécessitant de l’attention, de la patience, des soins et naturellement que l’on s’assure de leur bonne santé. «Animal health» est un thème à plusieurs facettes qui commence par la reconnaissance et le traitement des animaux individuels et finit avec la prévention des maladies de grandes populations d’animaux.

En tant que vétérinaire, il me semble logique de considérer la santé et le bien-être animalier comme une priorité de mon métier. En réalité, l’«animal health» a des liens avec beaucoup d’aspects de la santé humaine.

Santé = Bien-être humain et animal

La santé animale a un effet direct sur la santé humaine. Cela commence par des gestes aussi simples que caresser un animal. Quand un propriétaire caresse son chien, sa fréquence cardiaque et sa pression sanguine diminuent.

Il s’agit donc d’une prévention active contre le stress. Comme pour les hommes, la santé d’un individu nécessite une diète appropriée. Augmenter la ration de nourriture de son animal de compagnie n’est pas la meilleure façon d’améliorer son bien-être.

Une diète équilibrée est, comme chez l’humain, la base d’une alimentation saine. Les propriétaires ont la responsabilité de s’informer de la meilleure nutrition possible pour leur animal.

Santé = Traitement des maladies, oui mais correctement!

Un thème très important est l’utilisation des médicaments, et spécialement des antibiotiques chez les animaux. Il est bien connu que l’utilisation abusive et à mauvais escient d’antibiotiques conduit à des résistances diminuant l’efficacité des antibiotiques couramment utilisés tant chez les animaux que chez les humains.

Cela est valable tant pour les animaux d’élevage que pour les animaux domestiques. Il convient donc de sensibiliser non seulement les vétérinaires, mais aussi les propriétaires à ce problème pour que les substances mais aussi les dosages soient correctement utilisés.

Santé = Prévention des maladies

Santé animale signifie également éviter la transmission des maladies animales aux humains. L’échinococcose dont l’humain peut s’infecter par la prise accidentelle d’œufs du parasite en est un exemple.

Ces œufs se trouvent notamment sur le pelage des chiens et chats tout comme sur les plantes qui ont été contaminées par des selles animalières. Pour le propriétaire, une mesure de prévention simple consiste à vermifuger son chien tous les mois, à se laver les mains régulièrement et à nettoyer correctement les aliments avant leur consommation.

Santé = Protection animalière

La protection animalière est une question morale qui dépend de l’attitude de la population envers les animaux. Voir les animaux comme des êtres vivants avec des sentiments et des émotions est un concept qui n’est pas encore toujours accepté. Avec la loi pour la protection des animaux, nous avons posé les bases théoriques pour assurer la sécurité nécessaire des animaux.

Cette loi n'est néanmoins efficace que si elle est mise en pratique. Ici aussi, il incombe aux propriétaires de s’informer sur la protection animale.

La santé animale ou «animal health» est donc en réalité «one health». Ainsi, si les vétérinaires et propriétaires s’enquièrent activement de la santé et du bien-être animalier, ils deviennent des membres actifs de la santé humaine.